Témoignage d'une assistante maternelle de Gétigné

« Pendant plusieurs années, les enfants et les familles, m’appelaient "tatate". C’était pour moi, une façon de créer du lien avec l’enfant et de rester dans un univers  familier, ce qui me convenait. De plus, mes enfants avaient appelé leur assistante maternelle "tatate". C’était pour moi naturel.

Petit à petit, je me suis sentie gênée,lorsque j’entendais ce mot,  notamment lorsque les enfants parlaient de leur "tatate" au sens familial. Je me suis alors questionnée. En tant que professionnelle, le mot "tatate" a-t-il un sens pour moi ?

J’ai donc décidé de me faire appeler par mon prénom, car comme les enfants, j’ai un prénom.

Je me suis aperçue que cela n’avait pas changé le lien avec les enfants, que cela créait tout autant un esprit familial. Le fait de me faire appeler par mon prénom me paraît plus professionnel. »