La motricité libre

« La liberté motrice consiste à laisser libre cours à tous les mouvements spontanés de l’enfant, sans lui enseigner quelque mouvement que ce soit » Emmi PIKLER

 « La liberté motrice consiste à laisser libre cours à tous les mouvements spontanés de l’enfant, sans lui enseigner quelque mouvement que ce soit » Emmi PIKLER

C’est le positionnement de l’adulte qui va permettre à l’enfant de développer sa motricité.

Accompagner l’enfant dans le développement de sa motricité, c’est pour l’adulte :

·         Aménager l’espace de vie (sécurité physique)

·         Rester disponible et attentif (sécurité affective), observer l’enfant et le laisser faire

Être soi-même confiant dans les capacités de l’enfant, c’est lui permettre de développer son autonomie ainsi que sa confiance en lui.

Petit à petit, en prenant son temps, en répétant des expériences corporelles, le bébé, de la position « sur le dos » parviendra seul à s’asseoir puis se redresser pour ensuite, quand il sera prêt commencer à faire quelques pas seul.